Pourquoi Euthana...Vie et sa charte ?

 
Nous avons créé l’association Euthana…Vie en Gironde (33), en octobre 2010, dans le but de lutter contre les dérives portant atteinte aux animaux. Notre objectif, entre autres, est d’INSTAURER une CHARTE qui réglementerait les décisions d’euthanasies dans les refuges animaliers.
 
Ce projet ne remet pas en question les euthanasies JUSTIFIÉES dont le caractère d'urgence peut être avéré, telles que :
  • les euthanasies SANITAIRES : nécessaires ou obligatoires pour éviter la propagation d'une maladie contagieuse (exemple : la rage) ;
  • les euthanasies COMPORTEMENTALES : nécessaires ou obligatoires pour éviter tout incident ou accident vis-à-vis d'une personne ;
  • ou toutes euthanasies nécessaires pour mettre fin aux souffrances d'un animal ou à une agonie prolongée.
 
En revanche, nous dénonçons toutes euthanasies dites de REGULATION ayant pour but de diminuer le surnombre. Nous considérons que seule la régulation des naissances peut être une alternative à cette pratique qui ne peut perdurer sans mettre en danger le principe moral, passionnel et philosophique de la relation "homme - animal de compagnie" dans notre société. Nous sommes conscients que de ne plus pratiquer les euthanasies dites de régulation pour faire face au surnombre des animaux en refuge en constante augmentation, implique des mesures strictes pouvant être onéreuses.
Surnombre, âge, race, maladie bégnine, apparence disgracieuse (...), ne peuvent être retenus comme seul motif de mise à mort volontaire.
 
Le surnombre demeure le détonateur des euthanasies de régulation. Nous devons donc tous agir et prendre les mesures suivantes :
  • reconnaitre juridiquement l'animal comme un être vivant et non plus comme un meuble ;
  • inciter les particuliers à stériliser leurs animaux de compagnie ;
  • faire respecter l'identification obligatoire ;
  • pénaliser les propriétaires d’animaux errants ;
  • favoriser l’adoption dans les refuges (en diminution au profit de ventes en salons animaliers, élevages chez les particuliers, animaleries …) ;
  • reconsidérer la facilité d’abandonner les animaux dans les refuges ;
  • interdire le commerce non déclaré ;
  • lutter plus efficacement contre le trafic et l’importation des animaux ;
  • (…)

Il existe bien d'autres mesures, au risque de ne pas toujours être bien perçues, mais elles dépendent essentiellement des pouvoirs publics. Maintenant, y a-t-il vraiment une volonté de vouloir changer le système actuel ?

 
 FINALEMENT tout demeure une question d’argent, et surtout pas un manque de solutions.
Aujourd’hui, malheureusement les associations de PROTECTION animale, dont la raison d’exister est la défense des animaux se retrouvent démunies, responsables, seules, à régler les lacunes inacceptables de ce système.
 
Accepter le principe de la charte d’EUTHANA…VIE c’est être conscient de tout cela, c’est refuser de continuer à cautionner les euthanasies dites de régulation, et vouloir apporter une réponse positive à la protection animale.
 
L’association  EUTHANA…VIE
Le 17 novembre 2012
 

 
 
 

Date de dernière mise à jour : 02/10/2013

Association Euthana...vie  -  33600 PESSAC
euthanavie@gmail.com